Santé

La peste noire : le remede etait base sur un simple geste d’hygiene

La peste est une épidémie qui sont encore présent dans certains pays de l’Afrique par exemple, et l’éradication des rats se faut chaque année avant la saison de pluie. 

L’épidémie de la peste

La peste est une épidémie qui s’est installée avec nous depuis longtemps. Elle a fait ses ravages dans l’Antiquité et elle peut encore apparaître des années dans le futur. Quand on entend le mot peste, on a l’image de croc mort, un visage défiguré et de la honte. La peste vient des bactéries qui proviennent de nos saletés en termes très simples.

Ce sont nos saletés que les rongeurs sont venus chercher chez nous, ils emportent des puces qui peuvent nous piquer et nous laissent des traces mortelles, d’où la peste. Et c’est vrai que vu notre façon de vivre, on est loin d’atteindre ce qu’est la propreté.

Cette première transmission par la puce est nommée, la peste bubonique. Et on le reconnaît facilement, car quatre jours après cette piqûre, la personne ressent de la fièvre, quelques convulsions et des maux de tête, puis de la diarrhée. Dans ce cas, la bactérie s’est déjà incubée dans notre corps. On peut aussi repérer des ganglions qui apparaissent souvent dans les parties cachées par la lumière, comme sur l’entre jambes par exemple.

La peste bubonique peut s’aggraver et se transformer en peste pulmonaire. À cet effet, la peste a atteint les poumons de la personne et là, il peut le transmettre par son crachat. La transmission est très rapide, car tous les symptômes énumérés auparavant peuvent subvenir 24 heures après l’avoir attrapé. Et la personne sera dans le coma le lendemain et il peut mourir le jour d’après.

La dernière forme de la peste est nommée, septicémique. Il s’agit de la transmission par sang, par une plaie par exemple. Cette fois-ci, la maladie évolue très rapidement et peut aussi conduire à la mort.

Il suffit de prendre soin de son hygiène

La peste noire s’est répandue dans la partie de l’Europe toute entière, en raison de la forte circulation des gens dans ce pays. La peste a ravagé presque 40 % de la population à l’époque, c’est pour cela que les gens de la médecine l’ont appelée la peste noire parce qu’elle est signe d’une malédiction. D’ailleurs, les religieux ont confirmé cette idéologie, et les gens atteints de ces maladies ont été isolés, parce qu’ils sont considérés comme des pécheurs, des démons, des sorciers, etc. Ils étaient brulés vifs dans leur camp d’isolation selon l’histoire.

Puisque les médecins n’ont pas trouvé la solution à l’époque, isoler les malades était très efficace. Mais des médecins vaillants ont élaboré une combinaison de protection avec un masque à la forme de bec d’oiseau, pour les examiner et trouver le remède.

Ce n’était que quelques années plus tard que les chercheurs se sont rendu compte qu’en fait, la peste vient des puces de rats. Ces rats recherchent de la nourriture à la maison et ils répandent leur puce et piquent les humains, d’où la transmission du virus. Une fois contaminée, cette personne va l’être à son tour, le vecteur de propagation du virus. Il suffit d’éradiquer les rats et le problème est résolu.

L’opération de la chasse des rats était obligatoire dans le monde entier. Et puis, les gens ont eu une formation pour veiller à sa propreté et à ses entourages.