Conseils

Les multiples utilisations de la fleur de CBD

Les plantes de cannabis contiennent des molécules que l’on appelle « cannabinoïdes ». Chacune de ces molécules possède des propriétés qui font du cannabis ce qu’elle est. Rappelons-le que cette plante est consommée à travers le monde pour ses effets planants. Mais depuis quelques temps, elle est aussi utilisée à des fins médicales. Mais ne nous écartons pas de notre sujet du jour. Le CBD, ou cannabidiol est une des nombreuses molécules du cannabis. Elle est réputée pour ses capacités à ne pas entrainer les effets psychotropes liés au cannabis.

La plus grande particularité du cannabidiol est qu’il ne vous rendra pas dépendant. Vous n’avez donc pas à avoir peur de l’addiction. Non catégorisé dans les dopants, il a très récemment légalisé en France. De ce fait, des produits à base de cannabidiol sont commercialisés sur les marchés, notamment la fleur de CBD. Cette fleur est le plus souvent infusée pour obtenir un breuvage assez spécial ayant une note épicée. Faisons un tour rapide sur comment optimiser son utilisation de la fleur de CBD.

Les fleurs de CBD à fumer ou à vapoter

Puisque le CBD est une variante de la marijuana, beaucoup se sentent tentés de la fumer. Les fleurs sont roulées purement ou avec un peu de tabac. Elles séduisent les adeptes de la fumette, et en plus elle ne fera pas planner. Ses vertus apaisantes s’ajoutent au fait que c’est un produit légal. La Consommation de la fleur de CBD sous forme de joint accélèrera les effets du produit.

Fumer les fleurs de CBD sèchement est encore interdit par la loi européenne. Les effets constatés de la combustion des fleurs de CBD est la production de substances nocives. De plus, même si les effets du produit sont plus rapides, leur qualité est dégradée. Les arômes propres au CBD s’en trouvent alors dissouts.

Si vous avez des envies de fumettes, utilisez plutôt votre vaporisateur. Cette méthode vous permet de garder les arômes propres au chanvre tout en ayant l’impression de fumer. De plus, inhaler de la vapeur est beaucoup moins nocive que la fumée. Et en bonus, sachez que la vaporisation de fleurs de CBD est légale. Avec l’infusion, ce sont les modes d’utilisations les plus courants.

Les fleurs de CBD en infusion

Puisque le CBD est un dérivé du chanvre, l’infuser est sans doute la meilleure manière de l’ingérer. Historiquement, le cannabis est consommé sous cette forme depuis des millénaires en Chine Impériale. Il est donc logique qu’en ces temps de révolution du CBD, l’infuser est plus indiqué. De plus, c’est la préparation la plus simple car vous procédez comme pour une tisane classique. Pour optimiser le goût, il est indiqué d’ajouter du gras à votre infusion. Le CBD étant liposoluble, l’infuser dans du lait, de l’huile ou du beurre (un corps gras) favorise l’assimilation des cannabinoïdes est favorisée.

Les fleurs de CBD pour la cuisine

Il est tout à fait possible de cuisiner avec vos fleurs de CBD. Usez de votre imagination pour créer des recettes spéciales détente. Comme pour la weed, vous pouvez utiliser vos fleurs de CBD pour vous concocter des gâteaux, des cookies ou des brownies. Certains spécialistes en font également du miel. Certes ils seront dépourvus de l’effet planant, mais vous serez plus détendus en vous régalant. Vous pouvez également vous servir du CBD pour faire des repas salés, ou pour fabriquer du beurre.