Santé,  Soins

L’usage de la CBD de plus en plus habituelle dans le sport

S’il y a bien un produit qui a une mauvaise réputation injustifiée, c’est le CBD. Souvent mal perçu, il s’agit d’un produit ayant des vertus très intéressantes et dont l’exploitation s’avère très bénéfique.

Le CBD et son usage

La perception du CBD est très fréquemment altérée par l’image qu’on lui donne. Habituellement, on pointe du doigt les accros, les dépendants, afin de ternir sa réputation. Et on ne peut pas en effet nier que comme tout produit, une certaine dépendance est toujours à craindre. Et ce, alors que le cbd pour les sportifs comme pour les personnes âgées existe. Pourtant, lorsqu’il s’agit d’autres produits, la comparaison ne vient pas. Pointe-t-on du doigt l’alcool lorsque des alcooliques sont présents ? Méprise-t-on le sucre lorsque l’on aperçoit des personnes en surpoids ? Non, l’individu est bien sûr responsable de ses choix, et nous continuons nous-même à consommer ces produits de manière raisonnable. Percevoir le CBD différemment n’est finalement qu’une grande hypocrisie. Un produit n’est pas responsable de l’usage que l’on en fait. Sinon, ce serait lui donner une volonté propre et cela soulèverait beaucoup d’autres questions…

Un usage de plus en plus démocratisé

Désormais, l’usage du CBD devient peu à peu normé et contrôlé. Ses vertus sont la raison première de son acceptation. En effet, il est difficile de boycotter un produit capable de lutter efficacement contre le stress et les tensions, alors que les antidépresseurs n’ont jamais autant été consommé. Encore plus difficile de réprimander ses utilisateurs atteints de Parkinson ou Alzheimer, des utilisateurs qui ne cherchent qu’à rendre leur quotidien un peu plus supportable, ce qui pourrait être le cas de n’importe qui dans une situation similaire. Certains y verront une solution temporaire jusqu’à l’obtention d’un remède, mais une solution bénéfique. 

L’usage du CBD par les sportifs de haut niveau contre le stress

Quoi qu’il en soit, et qu’importe notre point de vue, l’usage du CBD a une utilité indéniable. Une utilité telle qu’il est parvenu à trouver une place de choix dans un milieu inattendu : le monde du sport.

Dans l’imaginaire collectif, un utilisateur de CBD est souvent allongé, apathique, le regard perdu, à moitié endormi, bref, l’opposé d’un sportif de haut niveau. Pourtant, le CBD a des vertus jusque dans le milieu compétitif. Il est en effet très efficace pour améliorer le mental, si ce n’est pour l’optimiser. Or, le mental a une place prépondérante dans le sport et influe énormément sur la performance. Presque tout le monde a déjà vécu une situation dans laquelle le fait d’être stressé nous a fait perdre tous ses moyens, nous rendant hésitants, perdus ou inefficaces. Cet événement se transforme habituellement plus tard en frustration, si ce n’est en doute. De plus, en sachant que le stress est généralement proportionnel aux efforts fournis pour réussir une épreuve, l’usage du CBD gagne un intérêt conséquent.

L’usage du CBD pour protéger le corps

Cela peut paraître étonnant, mais le CBD a bel et bien des vertus protectrices. En effet, il ne fait pas que détendre l’esprit, il fait de même avec les muscles. Il les assouplit, les apaise, les ménage, évitant alors le claquage tant redouté. Masser les muscles avec une huile de massage ou un baume, composé de CBD permet de les préserver, ce qui est d’autant plus vrai si vous êtes quelque peu courbaturé. Bien sûr, cette application doit se faire AVANT un effort sportif pour être pleinement efficace.

Toujours dans l’optique de protection, le CBD a un aspect revitalisant. Il permet à son utilisateur de trouver plus facilement le sommeil en atténuant le stress et toutes les tensions mentales. Mais aussi toutes les tensions physiques. En effet, si on ne ressent pas de courbatures dès qu’un effort physique prend fin, il n’est pas rare de le sentir le lendemain. Or, ces douleurs plus ou moins importantes peuvent empêcher la phase critique d’endormissement. Ce qui a pour conséquence de ruiner un sommeil réparateur bienvenu. Les courbatures perdurent alors et seront une gêne pour plusieurs jours. 

Que ce soit dans un usage antérieur ou postérieur à un entraînement physique, le CBD a un intérêt certain chez les sportifs. Son usage, bien entendu contrôlé, pourrait permettre d’éviter de nombreux désagréments dus aux efforts physiques, en plus de permettre une meilleure récupération, et donc, de meilleures performances.